Emploi et média sociaux

Il y a tellement de chose à mettre en avant dans un parcours professionnel que la technique de google-iser un candidat à réception de son cv peut être efficace pour vérifier son e-réputation. L'absence de profil sur les réseaux sociaux tels que Viadeo ou LinkedIn est désormais un handicap pour celui qui recherche un emploi. Quand l'employeur peut se référer à des relations communes pour des recommandations de compétences ne pas avoir transféré son réseau dans ces outils est très problématique de nos jours. Le temps joue contre le chercheur d'emploi, il ne faut pas se priver des meilleurs armes. Les méthodes de recherches traditionnelles sont à dépoussiérer dans le contexte de crise actuel.


Si Facebook n'est pas encore utilisé pour la relation entre experts, cela ne saurait tarder avec Facebook at works qui ouvre bientôt les portes au milieu professionnel. Il faudra juste clarifier très rapidement ce qui relève de l'utilisation privé de ce qui relève d'une utilisation par l'entreprise. Dans certains cas nous ne serons plus très loin de la mise en place de contrats d'images au bénéfice de certains employés.


LinkedIn est une plateforme d'échanges BtoB mais peut s'avérer très efficace quand on recherche un DRH ou un interlocuteur privilégié dans une entreprise. Facile ensuite d'avoir l'email ou un premier échange.


Viadeo est une banque de cv et permet de nombreux recrutements, désormais l'entreprise fait l'économie de frais liés à l'embauche ou confie la tâche à une agence experte qui puise dans ce viviers les profils les plus adaptés.


Twitter donne accès à l'information et le partage avec d'autres professionnels.


Ces nouvelles plateformes sont devenues de véritables forums de l'emploi virtuel.

Écrire commentaire

Commentaires: 0